Et soudain... l'instant d'après

Écrit par 

Décembre 2013

Cette exposition des nouvelles recherches numériques de Florence POIRIER-NKPA aurait pu s’intituler « Souvenirs de voyages » mais elle a préféré « Et soudain… l’instant d’après ». C’est en effet un ensemble de propositions artistiques qui parlent de souvenirs qu’elle vous invite à découvrir, mais loin d’être uniquement des souvenirs de voyages ce sont également et surtout, des prises de vues instantanées.

Exposée à l'Office de tourisme de St Martin dans le cadre du mois du Tourisme caribéen, ces montages numériques faits à partir de photographies, sont considérés comme des croquis ou plus précisément comme des traces de l’instant.
Le spectateur est invité à passer de la réalité des formes, à l’étrangeté d’une scène théâtralisée par le geste pictural et sa métamorphose numérique.
Avec un certain maniérisme lié à la gestualité et à la volonté perpétuelle de frotter, de gratter et d’effacer la réalité : les scènes de vie figurées disparaissent pour laisser apparaître la nostalgie du moment d’après… ce moment qui éparpille les odeurs, les couleurs, les formes, qui se volatilisent aussi avec le temps.
Il s’agit pour l’artiste, grâce aux clichés de son portable non pas de restituer l’authenticité d’un personnage, d’une architecture, ni même d’une scène de vie, mais bien de capter les choses.
Celles qui dans l’instant d’après se sont associées à l’esthétique d’une ambiance sublimée par le souvenir et les effets de juxtaposition à la fois numériques et picturales.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Lu 2548 fois
Publié dans Expositions
Télécharger les pièces jointes :

©2013-18 florencepoiriernkpa.com - Tous droits réservés - Politique de confidentialité.
Une réalisation idimweb.com

 

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site. En savoir plus.